L’UE avertit contre les risques neurotoxiques de deux pesticides

18 12 2013

le nouvel observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20131217.REU8666/l-ue-avertit-contre-les-risques-neurotoxiques-de-deux-pesticides.html

 

L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a estimé mardi que deux insecticides pouvaient affecter le développement du cerveau humain et elle a préconisé la réduction de leur seuil d’exposition aux hommes. Ces deux produits – l’acétamipride et l’imidaclopride -, appartiennent à la classe d’insecticides des néonicotinoïdes, récemment mis sur le devant de l’actualité en raison de leurs liens avec le déclin des abeilles. L’imidaclopride, de Bayer, est l’un des pesticides les plus utilisés au monde.

LONDRES (Reuters) – L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a estimé mardi que deux insecticides – dont l’un à l’usage très répandu fabriqué par Bayer – pouvaient affecter le développement du cerveau humain et elle a préconisé la réduction de leur seuil d’exposition aux hommes.

Ces deux produits – l’acétamipride et l’imidaclopride -, appartiennent à la classe d’insecticides des néonicotinoïdes, récemment mis sur le devant de l’actualité en raison de leurs liens avec le déclin des abeilles. L’imidaclopride, de Bayer, est l’un des pesticides les plus utilisés au monde.

En avril, la Commission européenne a suspendu pour une période de deux ans l’utilisation de trois néonicotinoïdes dont l’imidaclopride, après la publication d’une étude de l’Efsa estimant qu’ils présentaient un risque élevé pour les abeilles, même si la communauté scientifique reste divisée sur le sujet.

Dans son avis émis mardi, l’Efsa préconise d’abaisser davantage le seuil d’exposition de ces produits aux hommes le temps de mener des recherches sur leurs risques neurotoxiques.

« L’acétamipride et l’imidaclopride peuvent affecter le développement des neurones et des structures cérébrales associées à des fonctions telles que l’apprentissage ou la mémoire », dit l’Efsa dans un communiqué émanant de son siège à Rome.

Kate Kelland, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 


Actions

Informations



Une réponse à “L’UE avertit contre les risques neurotoxiques de deux pesticides”

  1. 19 01 2015

Laisser un commentaire




le blog du Cercle Vendéen |
Fcpecompans |
Peep de L'école Marcel... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Foyer Oasis
| Nosmeilleursamis
| Apevillarlurin